Informations Post-opératoires

description

Après des implants

Après la pose d'un implant dentaire



Suite à une intervention d'implant dentaire, le patient doit prendre grand soin de la zone entourant son nouvel implant. Durant le premier mois, l'implant dentaire n'est pas définitivement intégré à l'os et aux tissus, la routine de soins du patient doit donc être légèrement plus complète pendant cette période initiale. Principalement, il est important de ne pas toucher à la plaie dans les premiers jours suivant la chirurgie. Le patient doit éviter de rincer ou toucher la bouche, et de cracher pendant vingt-quatre heures après l'intervention pour éviter de contaminer ou d'irriguer le site opératoire. Il est important de suivre les conseils de soins suivants après une chirurgie d'implant dentaire.


Antibiotiques : Le patient doit prendre tous les antibiotiques prescrits pour prévenir une infection du site opératoire. Vingt-quatre heures après la chirurgie, le patient doit commencer à utiliser le rince-bouche prescrit deux fois par jours et se rincer la bouche avec de l'eau chaude salée de quatre à cinq fois par jours (idéalement après chaque consommation de nourriture).


Saignements : Il est normal que le patient retrouve du sang dans sa salive pendant les vingt-quatre premières heures suivant l'intervention. Nous recommandons de maintenir une pression continue sur la plaie en mordant dans un tampon de gaze et de répéter au besoin.


Réduire la douleur : Les effets de l'anesthésie se dissipent peu de temps après la chirurgie d'implant dentaire. Il est préférable de prendre des médicaments contre la douleur avant que cela ne se produise. Tout médicament sans prescription contre la douleur peut être consommé (Tylenol®, Aleve®, ibuprofène, etc.).


Alimentation : Nous recommandons une alimentation initiale d'aliments mous, mais le patient peut reprendre une alimentation normale dès qu'il s'en sent capable. Il est également très important de rester hydraté.


Hygiène : Afin que l'implant dentaire guérisse convenablement, le site opératoire doit être bien nettoyé. Le patient peut se brosser les dents comme à l'habitude, mais en évitant les points de suture et l'implant. Les antibiotiques et bains de bouche à l'eau salée se chargeront de désinfecter l'implant.


Enflure : Il faut s'attendre à ce que le patient présente une enflure suite à une intervention d'implant dentaire. Afin de minimiser l'enflure, le patient peut tenter de garder sa tête élevée et de diminuer ses activités autant que possible. Un bloc réfrigérant peut également être appliqué pendant les quarante-huit premières heures.


Port d'une prothèse ou d'un protecteur buccal : Les prothèses partielles ou amovibles, les dentiers, les appareils de rétention et les protecteurs buccaux ne doivent pas être portés pendant les dix jours suivant la procédure. En cas de circonstances particulières, nos professionnels se feront un plaisir d'en discuter avec le patient.


Consommation de tabac : Celle-ci peut augmenter le risque d'infection suite à une chirurgie d'implant dentaire et peut nuire à l'intégration complète d'un implant dentaire. Nous recommandons au patient de ne pas fumer pendant un minimum de deux semaines suite à la chirurgie.


Période de guérison


Bien que le cas de chaque patient soit unique, la période de guérison suite à la pose d'un implant dentaire possède quelques points généraux. Maintenant que le patient possède un nouvel implant dentaire, son objectif principal doit être de maintenir une bonne hygiène buccale. L'implant doit être gardé soigneusement propre afin d'assurer une fusion adéquate avec l'os maxillaire. Un implant dentaire bien entretenu peut durer toute une vie. Le maintien d'une bonne hygiène permettra également la diminution graduelle de tout inconfort ressenti dans la bouche du patient. Si la douleur persiste, le patient peut continuer sa consommation de médicaments contre la douleur en vente libre sans problème. La période de guérison diffère selon que le patient reçoit une pose de couronne immédiatement ou seulement après la fusion de l'implant avec l'os de la mâchoire. Le traitement et son suivi seront planifiés cas par cas.


N'hésitez pas à communiquer avec nous si vous avez des questions.

Après l'extraction d'une dent

Après l'extraction d'une dent



Plusieurs situations peuvent justifier une extraction de dent. Certains patients souffrent de caries, d'autres doivent se faire retirer des dents nuisant à leur traitement orthodontique, et plusieurs ont simplement besoin que leurs dents de sagesse soient extraites. Même si l'extraction d'une dent peut être une procédure dentaire majeure, les soins post-opératoires sont tout aussi importants que l'intervention en soi. Le patient doit savoir que la douleur et les risques d'infection peuvent être réduits grâce à des soins adéquats.


Soins immédiats après l'opération


Maintenez une pression sur le tampon de gaze place par le dentiste sur le site opératoire en mordant doucement dedans.
Humidifiez le tampon avec de l'eau s'il s'assèche.
Tentez d'exercer une pression régulière par intervalles de 45 à 60 minutes, répétez aussi souvent que nécessaire, ou jusqu'à ce que les saignements diminuent.
Changez le tampon au besoin.
Gardez votre tête élevée et essayez de diminuer vos activités autant que possible.
Quarante-huit heures après l'intervention, commencez à rincer votre bouche avec de l'eau chaude salée à toutes les heures ou aux deux heures. Évitez d'utiliser du rince-bouche contenant de l'alcool puisque celui-ci peut irriter la plaie.
Nettoyez votre bouche en brossant autour du site opératoire, mais assurez-vous d'éviter les points de suture. Évitez de toucher à la plaie de quelque façon que ce soit.
Appliquez un bloc réfrigérant sur votre visage au niveau de la zone d'extraction pour contrôler l'enflure.
Prenez tous les médicaments prescrits. Si vous souffrez de démangeaisons ou d'enflures importantes, communiquez avec notre clinique ou rendez-vous à l'urgence.
Il est préférable de consommer des aliments mous et à teneur élevée en protéines.
Restez hydraté, mais ne buvez pas à l'aide d'une paille pendant cinq à sept jours suite à la chirurgie.
Évitez de fumer pendant trois à quatre jours suite à l'intervention puisque cela pourrait causer une infection.

Suite à une extraction de dent, la guérison peut prendre un certain temps. Les points de suture devraient tomber ou se dissoudre de trois à quatorze jours après l'opération. En cas de points de suture non résorbables, votre dentiste planifiera un rendez-vous pour les retirer. La cavité se remplira graduellement d'os avec le temps et se recouvrira des tissus adjacents.


Possibilité de complications suite à une extraction de dent


Saignements : Il est normal que le patient retrouve du sang dans sa salive pendant les trente-six premières heures suivant l'intervention. Si les saignements sont importants, mordez dans un tampon de gaze afin d'appliquer une pression sur la cavité. Une poche de thé humide peut remplacer un tampon de gaze puisque l'acide tannique aide à rétrécir les vaisseaux sanguins. Exercez une pression pendant une trentaine de minute en mordant dans le tampon ou la poche de thé. Sachez que les émotions fortes, la position assise et l'exercice peuvent augmenter la circulation sanguine dans la tête, ce qui pourrait amplifier les saignements au niveau de la cavité. Si les saignements ne diminuent pas après quarante-huit heures, téléphonez-nous.


Fragments de dents dans les tissus mous : Dans certains cas, des petits fragments de dents résistent à l'extraction. Pendant la période de guérison, ces fragments s'incrustent naturellement dans les gencives. Cette manifestation peut être légèrement douloureuse tant que les fragments ne sont pas retirés. Si vous sentez ces fragments percer le site opératoire, téléphonez-nous.


Cavité sèche : Dans les jours qui suivent une extraction de dent, la douleur s'estompe graduellement. Rarement, il arrive qu'un patient ressente une douleur lancinante montant jusqu'à l'oreille. Cela trahit généralement un cas de cavité sèche. La cavité sèche apparaît lorsqu'un caillot devient irrité puis est expulsé avant que la guérison ne soit achevée. Des aliments peuvent alors s'introduire dans la cavité et causer de l'irritation. Les consommateurs de tabac et de contraceptifs oraux présentent un risque plus élevé de cavité sèche. Cette dernière n'est pas une infection mais nécessite tout de même une visite en clinique. Si vous pensez souffrir de cavité sèche, communiquez avec nous immédiatement.


Étourdissements : Puisque vous aurez jeûné avant la chirurgie, votre niveau de sucre dans le sang pourrait être plus bas que la normale. N'oubliez pas de vous relever tranquillement d'une position assise ou couchée, et ce jusqu'à ce que votre corps ait entièrement rétabli son niveau de sucre. Pour un soulagement rapide, tentez de manger quelque chose de mou et sucré, demeurez en position de relaxation et réduisez l'élévation de votre tête.


Engourdissement : De nombreux patients se sentent toujours engourdis plusieurs heures après la procédure d'extraction de dent. Il est normal d'éprouver une perte de sensation autour de la bouche jusqu'à dix à douze heure après l'opération.


Enflure : L'enflure devrait s'estomper presque entièrement dans les dix jours suivant l'intervention. Tout de suite après l'extraction, placez un bloc réfrigérant sur votre visage au niveau du site opératoire. Utilisez le bloc par intervalles de quinze minutes pendant les trente-six premières heures. Après cette période, la glace ne contribuera plus à la diminution de l'enflure, et il faudra plutôt appliquer une serviette humide et tiède sur le visage.


Trismus (difficulté à ouvrir et fermer la bouche) : Si vous souffrez d'une mâchoire sensible ou éprouvez des difficultés à mâcher ou à avaler, ne vous inquiétez pas. Il arrive parfois que les muscles et jointures de la mâchoire demeurent sensibles pendant plusieurs jours après la chirurgie. Cette douleur peut rendre l'action d'ouvrir et de fermer la bouche difficile, mais elle s'estompera d'elle-même.


Si vous avez des inquiétudes ou éprouvez des complications n'ayant pas été mentionnées ci-dessus, communiquez avec nous immédiatement afin que nous puissions vous apporter de l'aide.

Après la Chirurgie Parodontale

Une chirurgie parodontale est en général réalisée sur un terrain non pathologique, ce qui réduit beaucoup les manifestations post-opératoires. Les conséquences post-opératoires sont en général liées au type d'intervention réalisée. Dans toutes les situations,  il faudra suivre précisément les instructions de l'opérateur. A savoir éviter, les mouvement de succion, d'exploration de la plaie, qui risques de perturber la cicatrisation. Il faudra appliquer de la glace, comme toutes les chirurgies buccales, environ 10 ' par heure. Evitez l'exercice physique, qui augmente la pression artérielle et risque de déclencher de la douleur sur le site opératoire. Les voyages doivent être limités. Les patients fumeurs devront impérativement arrêter complètement de fumer.  Toutes les études scientifiques prouvent que l'intoxication tabagique réduit la vascularisation des tissus, réduit l'oxygénation des tissus et réduit ainsi les chances de guérison.