Débridement Parodontal Non-Chirurgical

Les méthodes de traitement parodontal dépendent du type et de la gravité de la maladie. Si la maladie est détectée rapidement, et aucun dommage n'a été fait sur les structures d'appui des dents, vous devrez peut-être simplement suivre des instructions pour améliorer votre hygiène buccodentaire suite à un nettoyage professionnel.

Les premiers stades de la maladie parodontale sont mieux traités avec l'approche parodontale non chirurgicale. Cette technique de nettoyage des poches plus profondes se compose généralement de placer une fine pointe à ultrasons ou un grattoir manuel/curette entre la dent et la gencive (dans les poches) pour éliminer la plaque et le tartre en dessous de la ligne des gencives. Cette procédure est connue sous le nom de débridement parodontal. Celui-ci, combiné avec une bonne hygiène buccodentaire personnelle permet au tissu de la gencive de guérir et de se rattacher à la dent. Six à huit semaines plus tard, les poches parodontales sont réduites grâce à la rétraction des gencives et à la réduction de l'inflammation.

Lorsque la maladie est modérée, le patient peut s'attendre à une réduction significative de la profondeur des poches. La santé parodontal peut alors être maintenue grâce à une hygiène buccale impeccable et des nettoyages de rappel réguliers tous les trois mois.

Dans les cas plus sévères, l'approche non-chirurgicale précède aussi la chirurgie. Ceci est fait pour refuir l'infection parodontale active. Cette intervention peut aussi limiter les besoins futurs de chirurgie parodontale.

L'anesthésie locale est utilisée parce que nous voulons que nos patients soient totalement comfortable durant le traitement.

La majorité des patients rapporte très peu d'inconfort suite a un traitement non chirurgical.